Trois jours en Festival

L’association était présente du 17 au 19 août 2018 à Saint-Nolff dans le cadre de la onzième édition du Motocultor Festival. DicoLSF accompagne le Motocultor Festival depuis trois ans sur la prévention des risques auditifs. Grâce aux 12 bénévoles de l’association DicoLSF, les festivaliers ont pu se protéger les oreilles.

Plus de 10 500 paires de bouchons d’oreilles ont été distribuées gratuitement sur le stand de l’association situé face aux deux scènes principales. Certains ont préféré investir dans un moyen de protection auditif durable et plus efficace grâce aux différents produits proposés, tels que : les filtres, les rockets ou encore les casques auditifs que vous retrouvez dans notre boutique.

Les festivaliers ont été très réceptifs et à l’écoute des recommandations car ils souhaitaient profiter d’un week-end musical sans pour autant affecter leur audition. Les deux afficheurs des volumes sonores accrochés au barnum de l’association éveillent la curiosité des participants. Les volumes sonores (dBA et dBC) sont affichés en temps réel et ces derniers évoluent entre les différents concerts, les temps de balance et de pause.

En effet, sur les trois jours de festival le volume le plus bas a été enregistré sur la Supositor Stage avec le groupe Shining le samedi soir : avec une moyenne de 87,3 dB(A), tandis que le concert le plus fort a eu lieu le premier jour du festival sur la Massey Ferguscène, avec le groupe The Young Gods avec une moyenne de 108.7 dB(A). Pour rappel, en France, la législation autorise un maximum de 102dB(A) lors des manifestations culturelles et musicales. Le texte de loi est disponible sur le site de legifrance : ici

Article paru dans le journal Ouest France lors de la manifestation : ici.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.